TCGFL
Lundi, 24 juillet 2017

Bienvenue sur le site de la Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière

Fondée en 1991, la Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière (TCGFL) est un regroupement régional de défense collective des droits. Elle favorise la participation active du mouvement des femmes de Lanaudière au développement socio-économique de leur région, en vue d’améliorer les conditions de vie et de santé des femmes et ce, dans une perspective d’égalité entre les sexes.

Toutes les actualités

Actualités

Dévoilement des enjeux régionaux 2017-2022 en condition féminine

St-Liguori, 21 juin 2017- Les intervenantes et militantes des groupes de femmes de la région étaient réunies au Club de golf Montcalm, le 21 juin dernier, dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de la Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière (TCGFL). À part de faire le bilan de la dernière année et d’élire le prochain comité de Coordination, la grande partie de la journée a été consacrée à valider les enjeux régionaux en condition féminine et identifier les objectifs spécifiques sur lesquels la TCGFL tiendra compte dans ses différentes interventions jusqu’en 2022.

Lire la suite

LES GROUPES DE FEMMES DE LANAUDIÈRE : ENSEMBLE DEPUIS 25 ANS À LA TABLE DE CONCERTATION DES GROUPES DE FEMMES DE LANAUDIÈRE

Joliette, 27 octobre 2016- Une cinquantaine de personnes provenant en majorité des groupes de femmes étaient réunies au Château Joliette pour souligner le 25e anniversaire de la Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière (TCGFL). Pour l’occasion, diverses activités avaient lieu dont le lancement d’un livret souvenir relatant le bilan des activités, spécifiquement depuis les cinq dernières années.

Lire la suite

25 août 2016-Deux promesses électorales tenues

Conjointement avec le Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec, Récif 02 profite de la présence du caucus national du gouvernement libéral à Saguenay pour présenter un bilan provisoire de leur première année au pouvoir en lien avec leurs engagements lors de la campagne électorale. Sur 220 promesses électorales, seulement huit touchaient directement les femmes. Parmi celles-ci: la formation d’un cabinet libéral formé d’un nombre égal de femmes et d’hommes et le lancement d’une enquête publique nationale sur les cas des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées au Canada. Nous reconnaissons que ces deux promesses ont été tenues et que c’est une grande avancée pour les femmes canadiennes.

Lire la suite

Conception graphique : Kiwigraphik  |  Rabaska design   Réalisation : NeXion